L’après-Covid-19: une interview avec Michael, représentant commercial chez AZNA

À ton avis est-ce que les événements récents, notamment le Covid-19 et le confinement qui a suivi, ont eu un impact important sur nos modes de consommation?

Le confinement a eu un impact indéniable sur nos vies en général. Tous les modes de fonctionnement sont devenus caducs. Il a fallu tout réorganiser, s’adapter et quel chantier… Mais ça nous a aussi donné le temps de réfléchir à la suite. Peut être se recentrer. Nous avons tous vu la planète respirer pendant ce confinement. Et ce point, nous donne d’autant plus l’envie de continuer le développement d’AZNA pour la laisser respirer. Je ne sais pas encore quels seront les impacts de ce virus sur le monde technologique. Il est sûr pourtant qu’il y en aura un. Est-ce que ce sera sur la manière d’adopter le produit ou encore de l’essayer dans une situation où le consommateur aurait une certaine peur de se rendre auprès des commerçants? Est-ce que ce sera dans la transparence sur l’origine du produit? Ou encore sa conception dans un cadre contrôlé et juste? Je ne sais pas.

Autant de thèmes importants auxquels ils nous faudra trouver une réponse juste, équitable et satisfaisante. Mais pour cela, je fais entièrement confiance dans l’équipe unie d’AZNA.

Quelles sont pour toi les valeurs les plus importantes d’AZNA?

Avant tout, AZNA c’est une famille. C’est une entité qui rassemble tellement de personnes d’horizons différents que chaque jour de nouveaux débats voient le jour. Tous ces échanges nous permettent d’avoir un maximum de points de vue différents dans la mesure où la parole n’est pas hiérarchisée chez AZNA, et ça nous permet de répondre aux préoccupations sociétales qui en ressortent. L’écologie, le Made in Switzerland, la haute-technologie… Toutes ces valeurs auxquels nous tenons; l’écoute, le respect, l’innovation tout comme l’idée émergente d’un groupe. C’est tout cela AZNA.


Est-ce que ce sont des valeurs que l’on trouve plutôt dans des startups comme AZNA ou sont-elles partagées par l’ensemble des acteurs de l’industrie technologique? 

Il est difficile de répondre à cette question, il faudrait aller voir dans toutes les autres entreprises du même type. Mais je ne crois pas qu’ils soit fréquent de trouver une entreprise où la parole de chacun à son poids. Je pense que le domaine de la technologie pousse toute entreprise à innover. Je suis persuadé que la force d’AZNA réside dans sa capacité à demander l’avis de tout le monde plutôt que de confier le développement à une poignée de développeurs. Ainsi chacun peut apporter sa propre expérience d’utilisateur d’appareils technologiques.

Quels sont les avantages, dans le cadre de ton travail, de ces valeurs? 

Avant tout, c’est de pouvoir donner mon avis sur tout et d’écouter aussi l’avis de tous. Cela permet d’élargir les horizons et de comprendre les besoins de tout le mécanisme de l’entreprise, de la grande comme la petite échelle. De l’organisation interne jusqu’au revendeur qui pourtant pourrait géographiquement être éloigné. 

Il y a également une valeur de développement personnelle importante. À chaque problème, nous discutons avec les personnes concernées. Il en résulte une grande tolérance et un énorme respect vis-à-vis de tous les protagonistes de l’entreprise de près comme de loin. Nous avançons simplement tous ensemble.

Quels sont les retours de clients concernant les produits AZNA en général? 

De mon expérience, les clients apprécient le côté audacieux de cette jeune entreprise, de sa capacité à répondre au plus vite, y compris dans le service après-vente. Quand une personne chez AZNA n’a pas l’occasion de faire son travail, pas de problème, il y a toujours un collègue pour reprendre la main, et ça, c’est une force qu’on ne voit pas souvent dans le monde du travail.


Dans un domaine tel que le nôtre, il faut savoir que les gens ont besoin d’être écoutés. Il ne faut pas avoir peur de socialiser.

Est-ce que l’importance de ces valeurs va augmenter ou diminuer pour les consommateurs suisses et européens, à ton avis? 

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants. Ils veulent que tout soit toujours rapide et efficace. Ils veulent également connaître d’où vient le produit. À nous de relever les défis de leurs attentes.

Et je crois que le côté “Production Européenne” est un réel atout. Le Swiss Made reste gage de qualité en Europe.

Il me semble que l’économie va passer par une période de relocalisation locale. Nous avons pu constater ce qu’une pandémie pouvait avoir comme effet. Une production proche de chez vous est un slogan qui semblent parler aux consommateurs. Peut-être même qu’un jour nous pourrons parler d’écouteurs bio, qui sait?